Le mot du commissaire

beatrix-saule

Le Mot de Beatrix Saule

Directeur conservateur général
du château de Versailles

Une deuxième exposition suscite toujours beaucoup d’attente, et le succès oblige ! Comment rivaliser avec le record de Roulez carrosses ! et ses 310 000 visiteurs ? La réponse s’est imposée : en offrant Versailles dans toute sa richesse et sa diversité.

Cette richesse, ce sont les chefs-d’oeuvre. De la plus haute qualité artistique, les cent oeuvres présentées – peintures, sculptures, boiseries, meubles ou objets d’art – sont toutes sorties des ateliers des plus grands créateurs des XVIIe et XVIIIe siècles, ceux qui ont fait Versailles et assuré son rayonnement. À ce titre, elles sont si emblématiques du lieu que, pour certaines, elles n’ont jamais été prêtées et que, pour l’ensemble, elles constituent un rassemblement vraiment exceptionnel.

La diversité, ce sont les ambiances. Le domaine de Versailles est un monde, avec ses trois châteaux, ses deux jardins et son parc. De la majesté du Grand Appartement du roi au charme champêtre du Trianon de Marie-Antoinette, des larges perspectives au secret des bosquets, l’ancienne résidence royale prodigue de multiples beautés mais aussi des contrastes et des surprises qui tiennent à son histoire et à ceux qui l’ont voulue ainsi.

L’exposition propose une promenade à travers ces lieux et ces époques, une promenade jalonnée de chefs-d’œuvre. Outre la mise en valeur de ces œuvres majeures, la scénographie s’est appliquée à les resituer dans leur contexte, évoquant la vie de cour et ses multiples atmosphères : ambiances de marbre, bronze, or et argent, de boiseries et marqueteries, d’eaux et fontaines, de bois et forêts, de fleurs et champs, de fêtes et feux.

De ce fait, le public pourra ressentir que, si le château de Versailles est un lieu de pouvoir aux espaces hiérarchisés et ordonnancés, il a aussi été façonné au fil du temps, par les goûts, les aspirations, les passions de ceux qui y ont vécu et œuvré. Ce rendez-vous à Versailles sera aussi l’occasion d’apprécier l’excellence des métiers d’art français, ceux d’hier comme ceux d’aujourd’hui. Car, loin d’être un écrin incomparable mais figé, Versailles demeure animé par les savoir-faire et les talents des artistes et artisans qui travaillent à sa préservation et auxquels cette exposition permet de rendre l’hommage qui leur est dû.

Château de Versailles Ville d'Arras Région Nord - Pas de Calais La Région des Musées Nord-Pas de Calais Avec le mécénat de
Crédit Agricole Nord de France
Avec le soutien du groupe
Ramery